Vous pouvez me contacter
à cette adresse:
philippe.beriou@neuf.fr

Ou laiser un message
sur Le Livre d'Or livre d or

1 Connecté
02-12-2022
3.225.221.130


Visiteurs: 827853
Aujourd'hui: 1
Connectés: 0
blueball.gif


Dernière modification de cette page le :
08/06/2020


banniere2.gif

Proverbe du jour:

Les absents ont toujours tort, qu'on les oublie ou qu'on parle d'eux.


La famille Exocet

La famille Exocet est composée de 4 types de missiles : MM38, MM40, SM39 et AM39. Tous ces missiles sont des missiles anti-navires du type Fire and Forget (autonome) et Sea Skimmer (à vol rasant) et ont fait preuve de leur efficacité au cours des années. Faciles à mettre en oeuvre, ils peuvent équiper des bâtiments de très petites tailles à la différence des missiles en silos. Les missiles Exocet équipent de nombreux bâtiments et aéronefs français. Ils ont également été adoptés par plus de 24 pays étrangers.
En février 2004, la DGA a notifié à la société MBDA France un marché pour le développement et l’acquisition de nouveaux missiles Exocet.
Le MM40 de nouvelle génération se caractérise par une portée fortement accrue, obtenue grâce à une nouvelle propulsion à turboréacteur, ainsi que par la capacité de former des trajectoires complexes, permettant également la réalisation de tirs en zone littorale. Il sera mis en service au cours de la période couverte par la loi de programmation militaire 2003-2008.

MM38(Mer-Mer 38)
Constructeur : EADS
Caractéristiques Poids total Charge Vitesse max Diamètre Envergure Portée
MM38 735 kg 165 kg Mach 1 5,20 m 0,35 m 1 m 38 km
Observations : Doté d'une forme classique le missile a un corps cylindrique précédé d'une ogive. Il possède une voilure cruciforme à forte flèche et un empennage situé dans les plans de la voilure. Sa conservation se fait dans des conteneurs-lanceurs étanches en alliage léger.
La conduite de tir utilisant la position du but donnée par le radar de veille surface du bâtiment comprend les équipements nécessaires à l'envoi au missile de la verticale, de la distance et de l'azimut du but.
Le lancement du missile a lieu à une faible élévation (environ 15°). Après une courte phase ascensionnelle, il rejoint son altitude de vol et se stabilise entre 3 et 5 mètres. La stabilisation est assurée par une sonde radio-électrique.
Durant la première partie du parcours, le missile est guidé par une centrale à inertie. A une certaine distance du but (12 à 15 km) l'autodirecteur électromagnétique actif le recherche, l'acquiert et guide le missile vers l'objectif.
La mise à feu se fait soit par impact, soit par proximité, suivant les conditions de l'interception, la taille du bâtiment et l'état de la mer.

MM40 (Mer-Mer 40)
Constructeur : EADS
Caractéristiques Poids total Charge Vitesse max Longueur Diamètre Envergure Portée
MM40 850 kg 165 kg Mach 1 5.80 m 0,35 m 1,13 m 70 km
Observations : Dérivé du MM38, le MM40 est un missile anti-navire trans-horizon (70 km). Sa présentation en tube cylindrique en fibre de verre, beaucoup plus léger que le conteneur MM38, permet pour un même poids d'embarquer plus d'engins à bord, d'où l'accroissement de la puissance de feu.
Pour utiliser la portée du MM40 dans sa totalité, il est nécessaire de disposer d'un relais participant à la désignation de l'objectif. Ce relais peut être un aéronef (Atlantique, Alizé, Lynx WG13,...) ou un bâtiment.
La version Block II pèse 870 kg et a une portée de 75 km.

SM39 (Sous-marin-Mer 39)
Constructeur : EADS
Caractéristiques Poids total Charge Vitesse max Longueur Diamètre Envergure Portée
SM39 652 kg 165 kg Mach 1 5,80 m 0,35 m 1 m 50 km
Observations : C'est la version de l'Exocet lancée par sous-marin en plongée. Le lancement s'effectue comme suit : le missile est abrité dans une capsule étanche ayant l'aspect et les dimensions d'une torpille L5 ou F17. Cette capsule est chassée du tube lance-torpille du sous-marin comme une torpille classique, le missile ayant au préalable reçu tous les éléments nécessaires concernant les positions respectives du lanceur et du but. La capsule dotée d'un propulseur à poudre est complètement autonome. Elle accomplit sa trajectoire sous-marine sous la conduite du système de navigation inertiel du missile. Elle effectue sa sortie de l'eau sous un angle de 45°, quel que soit l'état de la mer et culmine à moins de 50 mètres d'altitude. Chassé de la capsule après éjection de la coiffe, le missile est mis à feu ; tout en accélérant, il descend rapidement à une altitude de croisière au ras de l'eau et se comporte alors comme l'Exocet classique. Le SM39 équipe les sous-marins type Le Redoutable, Le Triomphant et Rubis.


AM39 (Air-Mer 39)
Constructeur : EADS
Caractéristiques Poids total Charge Vitesse max Longueur Diamètre Envergure Portée
AM39 650 kg 165 kg Mach 1 4,63 m 0,35 m 1 m 70 km
Observations : L'AM39 est un missile anti-navire lancé par avion ou hélicoptère. C'est la version air-mer du MM38. Après largage par gravité et allumage différé du moteur d'accélération, le missile rejoint une trajectoire qui est celle du MM38. Dès lors son comportement est identique à celui de ce missile.
Le missile est du type fire and forget, ce qui permet à l'aéronef dès qu'il a tiré de renouveler son attaque ou d'attaquer une autre cible. Le système équipe le Super étendard et l'Atlantique 2. Il est également utilisable sur un hélicoptère lourd ou moyen tel que le Super Frelon.
L'aéronavale Argentine eut particulièrement de succès avec ce type de missile lors de l'attaque du HMS Sheffield pendant la guerre des Malouines.

Informations recueillies sur le site : net_marine.jpg (6000 octets)