Vous pouvez me contacter
à cette adresse:
philippe.beriou@neuf.fr

Ou laiser un message
sur Le Livre d'Or livre d or

5 Connectés
19-12-2018
54.90.109.231


Visiteurs: 136474
Aujourd'hui: 84
Connectés: 5
blueball.gif


Dernière modification de cette page le :
21/09/2016


banniere2.gif




Escorteur d'Escadre le Tartu (D636) Escorteur d'Escadre le Tartu (D636)


J
ean-François Tartu.

   Né à Recouvrance près de Brest le 11 octobre 1751, il navigua d'abord à la pêche avec son père et entra dans la marine royale comme matelot en 1766.

   Parvenu au grade de maître canonnier, il embarqua en 1778 sur la frégate la Fortunée avec laquelle il combattit à Ouessant dans l'escadre de d'Orvilliers (27 juillet), croisa en Manche puis passa aux Antilles avec la division commandée par La Motte-Picquet. Il prit part à l'occupation des Grenadines et à l'attaque manquée contre Savannah avant d'être pris le 22 décembre 1779 lors d'un combat contre quatre vaisseaux anglais.

   Rapidement échangé, il embarqua sur le Sphinx dans l'escadre de Guichen et fut blessé au combat du 17 avril 1780 devant la Dominique. Passé sur le Vaillant dans l'escadre de De Grasse, il combattit en septembre 1781 à la Chesapeake puis sur le César aux Saintes et fut fait prisonnier après l'explosion de ce vaisseau. Employé à la fonderie de canons d'Indret près de Nantes en 1783, Tartu fut promu sous-lieutenant de vaisseau en 1786 et nommé en octobre 1787 contrôleur de la fonderie.

   Premier député suppléant de la Loire-inférieure à la Convention, capitaine de vaisseau en janvier 1793, il prit en mars suivant à Rochefort le commandement de la frégate l'Uranie avec laquelle il croisa dans le golfe de Gascogne, fit cinq prises et engagea le 24 octobre 1793 un vif combat contre la frégate anglaise Thames. Tartu perdit une jambe emportée par un boulet et mourut quelques heures plus tard. La Thames, très avariée, fut prise le lendemain.

(Source : Dictionnaire des marins français - Etienne Taillemite, Ed. maritimes et d'outre-mer)

   Trois bâtiments de la Marine ont porté le nom de Jean-François Tartu :

   Une frégate (1788-1797) ex Uranie, construit à Lorient en 1788. Elle fut rebaptisée Tartu en 1793 et fut prise le 5 janvier 1797 par le HMS Polyphemus en mer d'Irlande. Elle pris le nom de HMS Uranie. (Caractéristiques : 40 canons)

   Un contre-torpilleur type Aigle/Vauquelin (1931-1942) mis sur cale en septembre 1930 à Nantes, lancé le 7 décembre 1931, admis au service actif en décembre 1932. Il termina sa vie tragiquement lors du sabordage de la flotte à Toulon le 27 novembre 1942. (Caractéristiques : 2450 Tx ; 64000 CV ; 129m x 12m ; 5 canons de 138mm + 4 canons de 37mm + 6 tubes lance-torpilles)

   Un escorteur d'escadre (1958-1992) Mis sur cale à Nantes en novembre 1954 aux Ateliers et Chantiers de Bretagne, il a été admis au service actif le 5 février 1958 et désarmé en décembre 1979.

LE CAPITAINE TARTU
(paroles : Jacques BIDEAU / musique : Hervé FARQUE)

1 - Au large des côtes d'Oléron
Deux frégates anglaises ennemies
A grands coups de boulets d'canons
Taillent ''Cléopâtre'' en charpie.
Embusquée en rade de l'île d'Aix
Surgit la frégate ''Uranie''
Son capitaine est sans complexes
Prêt pour attaquer sans merci.

O brave Capitaine Tartu
Avec toi tirons-leur dessus.

2 - C'est un marin plein de vaillance
Qui de la mer est assidu
Au combat il a beaucoup d'chance
Il se nomme Capitaine Tartu.
Sans hésiter fonce tout droit
Au secours du navire blessé
Les Anglais féroces et adroits
Alors font feu à toutes volées.

O brave Capitaine Tartu
Grâce à toi on les a battus.

3 - Tartu au poste de combat
Prend un boulet, cuisse arrachée
Mais il demeure au même endroit
Jusqu'à la victoire assurée.
Les deux Anglais désemparés
Tartu les rentr' dans l'estu-aire
Par ''L'Uranie'' sont remorqués
Malgré ses pertes très sévères.

O brave Capitaine Tartu
Jamais nous ne serons vaincus.

4 - Mais Tartu n'ira pas au port
Il se meurt suite à sa blessure
Il ne reverra pas Roch'fort
A terre sera sa sépulture.
Les Autorités Maritimes
Par tant de bravoure sont émues
Alors d'un geste magnanime
Baptisent son bateau ''Tartu''.

O brave Capitaine Tartu
C'est ton courage que l'on salue.

5 - Et depuis ce temps la Royale
Rendant hommage à sa vertu
Remet en chantier sur ses cales
Un bâtiment nommé ''Tartu''.
Depuis ce temps dans la Royale
Il y a toujours un bahut
Qui sur la mer ou en escale
Nous rappelle le Cap'taine Tartu.

O brave Capitaine Tartu
Les Honneurs te seront rendus.

Chanson racontant l'histoire vécue d'un Capitaine courageux qui sous la Révolution Française, s'illustra au combat sur les côtes charentaises contre l'ennemi anglais. Depuis son exploit, on donne régulièrement le nom de ''Tartu'' à des bâtiments de guerre, le dernier en date étant l'escorteur d'escadre ''Tartu'' qui fut en service pendant la deuxième partie de 20ème siècle.